Oficina de Turismo de Mula | C/ Doña Elvira,2 - Convento de San Francisco - Mula - Región de Murcia - España| turismo@aytomula.es

Histoire 2018-09-06T10:19:03+02:00

Histoire

La commune de Mula a été très rapidement peuplée, les premiers témoignages de présence humaine retrouvés datent de l’époque du Paléolithique Moyen, d’il y a plus de 40.000 ans, mais c’est durant la période du Néolithique avec l’apparition de l’agriculture que va augmenter la population. Parmi les différentes cultures qui sont passées par ici, la Culture Ibérique mérite une mention spéciale, pour la qualité comme pour la quantité d’informations qu’ont apporté les matériaux retrouvés à son sujet et qui peuvent être vus au Museo de Arte Ibérico “El Cigarralejo” de la ville.

Datant de l’époque romaine, le site archéologique “Los Villaricos” (du Ier au Vème siècle après J-C.) a été découvert sur la route du marais de La Cierva. En 713 après J-C., comme le stipule le Pacte de Tudmir, Mula est remise aux envahisseurs musulmans en échange du maintien de leurs biens, de leurs traditions et de leur religion. L’emplacement qui leur sera donné correspond aujourd’hui au “Cerro de la Almagra” situé non loin des Baños de Mula.

Au niveau urbain, l’invasion musulmane a été le changement le plus drastique de l’histoire de Mula, entre le IXème et le Xème siècle elle déplacera la population et elle pourrait s’apparenter à la ville de Mula d’aujourd’hui. El infante Alfonso, futur Alfonso X, la découvrit et la reconquit pour les chrétiens. Le roi Fernando III lui cèdera le Fuero de Córdoba, Mula se forgera comme une ville du domaine royal espagnol. Grâce à la conquête du Royaume de Grenade, Mula sera libérée et élargira son territoire de cette façon, comme sa population, permettant un XVIème siècle prospère.

Cependant, le XVIIème siècle sera piètre au niveau économique et les chrétiens vont chercher de l’espoir à travers les miracles, l’histoire de l’apparition du Niño de Mula au pasteur Pedro Botía date de ce siècle. Ce fait marquera la vie religieuse de la commune. Le XVIIIème siècle sera à nouveau une étape de développement, avec la construction d’églises, de couvents, comme le Convento de San Francisco, de rues et de travaux publics.

Durant le XIXème et le XXème siècle, la culture de l’olive va se répandre au niveau de l’agriculture comme le raisin et la mûre. Au cours du XXème siècle, la construction des industries va débuter, cela va renforcer le secteur conserveur de la localité.

Histoire

october, 2020

No Events

HÉBERGEMENT DU LIVRE

ARRIVÉE: 

DÉPART:    

RECHERCHER

ACTIVITÉ DE RÉSERVE

JOUR: 

RECHERCHER

X